Montée Descente CDC 2015

Championnat Départemental 2015

« Montées-Descentes »

1ère Division (16 équipes réparties en 2 poules) :

Montée :

Le premier du classement général monte en championnat régional en 2016.

Descente : ¸

Si aucune des trois équipes nivernaises évoluant en ligue en 2015 n’est reléguée : Les équipes classées 14ème, 15ème et 16ème du classement général sont reléguées en 2ème division en 2016. ¸

Si une des trois équipes nivernaises évoluant en ligue en 2015 est reléguée : Les équipes classées 13ème, 14ème, 15ème et 16ème du classement général sont reléguées en 2ème division en 2016. ¸

Si deux des trois équipes nivernaises évoluant en ligue en 2015 sont reléguées : Les équipes classées 12ème, 13ème, 14ème, 15ème et 16ème du classement général sont reléguées en 2ème division en 2016. ¸

Si les trois équipes nivernaises évoluant en ligue en 2015 sont reléguées : Les équipes classées 11ème, 12ème, 13ème, 14ème, 15ème et 16ème du classement général sont reléguées en 2ème division en 2016.

2ème Division (16 équipes réparties en 2 poules) :

Montée :

Les quatre premiers du classement général montent en 1ère division en 2016. Descente : ¸

Si aucune des trois équipes nivernaises évoluant en ligue en 2015 n’est reléguée : Les équipes classées 15ème et 16ème du classement général sont reléguées en 3ème division en 2016. ¸

Si une des trois équipes nivernaises évoluant en ligue en 2015 est reléguée : Les équipes classées 14ème, 15ème et 16ème du classement général sont reléguées en 3ème division en 2016. ¸

Si deux des trois équipes nivernaises évoluant en ligue en 2015 sont reléguées : Les équipes classées 13ème, 14ème, 15ème et 16ème du classement général sont reléguées en 3ème division en 2016. ¸

Si les trois équipes nivernaises évoluant en ligue en 2015 sont reléguées : Les équipes classées 12ème, 13ème, 14ème, 15ème et 16ème du classement général sont reléguées en 3ème division en 2016.

3ème Division (20 équipes réparties en 3 poules) :

Montée :

Le premier de chaque poule monte en 2ème division en 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



*